Archive | octobre 2020

Self care: remplacer « je devrais » par « j’aimerais »

22 oct

Self care: remplacer « je devrais » par « j’aimerais »

Self care: remplacer

 

  • Le perfectionnisme: un mal

Je pourrais parler des heures et faire des dissertations de 53 pages sur le perfectionnisme. J’ai essayé de l’appliquer à tous les domaines de ma vie pendant très, très longtemps. Il fallait que je sois parfaite.

Je ne pouvais pas faire une dissertation de philosophie parfaite parce que je me sentais fatiguée et étais donc incapable de me donner à 150%? Je séchais le cours.

Même maintenant, mes amis m’invitent à sortir mais je me sens un peu triste et ne pourrai donc pas contrôler parfaitement mes émotions devant eux? Je n’y vais pas.

Mais comme c’est triste et dommage… La vie n’est pas faite pour être vécue “parfaitement”, et de toute façon, ça ne veut rien dire!

 

  • Le perfectionnisme ne doit pas s’appliquer au self care

Aujourd’hui je voudrais me concentrer sur le sujet qui nous intéresse, c’est-à-dire notre très cher “soin de soi” (le self care).

Et cet article m’a été inspiré par une amie à qui j’ai dit: “Je vais faire des efforts pour prendre soin de moi” et qui m’a répondu: “Ne te mets pas la pression non plus pour ça.”

Ce qui m’a fait… TILT!

Je suis extrêmement exigeante avec moi-même. Je ne me rends même pas compte que je suis parfois à la limite de l’auto-destruction. Que ce soit pour les études, mes relations avec les autres… Parfois j’essaie même de faire en sorte que le temps que je passe à me reposer ou à m’amuser soit utilisé de manière “parfaite” pour maximiser ces heures consacrées au bien-être et au lâcher-prise (et qui ne sont donc plus du tout du lâcher-prise, vous l’aurez compris).

En fait, ce que je voudrais vraiment que vous compreniez et que vous appliquiez (parce que je tiens à vous!), c’est qu’il faut être gentil avec soi-même. Vraiment gentil. Indulgent, compréhensif, bon. Et même si c’est tout à votre honneur d’être exigeant, parce que ça permet de s’améliorer, TROP C’EST TROP.

 

  • La solution: remplacer “JE DEVRAIS” par “J’AIMERAIS”

Comprenez bien qu’un self care qui serait une contrainte, une check-list (un ensemble de cases à cocher) très rigoureuse et inflexible, est le contraire même du self care.

Je vois beaucoup de “routines” à suivre sur Youtube et les réseaux sociaux, mais:

  • ce qui va à quelqu’un ne vous conviendra pas forcément, nous sommes tous uniques!

  • si vous vous obligez à suivre de manière stricte un programme ou la routine des autres, où est le bonheur? Où est l’épanouissement? Où est la liberté? Vous allez vous dégoûter et retomber dans le laisser-aller!

En gros: ON VIT COMME ON EN A ENVIE.

On est tous différents, on est tous uniques, et ne vous mettez pas la pression.

 

 dans Topos sur le self care

 

Ne vous dites pas “Je devrais prendre soin de ma peau”, Je devrais me remettre au tricot”, “Je devrais blabla”…
Essayez donc de remplacer ça par “j’aimerais”. Allez, on essaye ensemble: “J’aimerais prendre soin de ma peau”, “J’aimerais me remettre au tricot.”

Ca donne tout de suite plus envie, non?

 

  • Un dernier conseil

Respectez le rythme de votre corps. Vous savez comment il fonctionne.

Si vous sentez que c’est le week-end et que vous êtes crevé, même si ça fait une éternité que vous voulez vous remettre à la pâtisserie parce que vous savez que ça vous fait du bien et que ce dimanche est votre seule journée dispo avant longtemps, FAITES UNE SIESTE.

On se met bien assez de pression pour le travail, les tâches à accomplir, la maison à gérer, alors par pitié, ne faites pas du self care votre nouvelle contrainte. Bien sûr que c’est bon pour votre santé mentale et physique de le pratiquer, bien sûr qu’il faut parfois se forcer un peu au lieu de traîner sur son téléphone ou devant sa télé, mais il faut le faire par amour…

Parce qu’on aimerait, et pas parce qu’on devrait.

J’espère que ma plaidoirie pour le bien-être et cet article vous ont plu, n’hésitez pas à réagir sur la page Facebook (“Selfcare France”), dans les commentaires ou par e-mail (marion.selfcarefrance@gmail.com)!

J’aimerais beaucoup que vous m’envoyiez des suggestions d’articles, si un sujet concernant le bien-être vous intéresse particulièrement et/ou si vous avez besoin de conseils, alors n’hésitez pas, je suis ouverte à tout!

 

LOVE,

Marion (qui a prévu de passer la journée en pyjama sur Animal Crossing et qui ne culpabilise pas le moins du monde, parce qu’après tout se forcer à être sur son 31 tous les jours c’est pas du self care!)

 

Le selfcare d’automne

20 oct

Le selfcare d'automne dans Idées et activités

Chers lecteurs,

Franchement, quoi de mieux que de rédiger un article sur le bien-être alors qu’on est dans son salon de jardin, que les températures sont douces, que le soleil est présent et qu’on entend les oiseaux chanter? Rien, je vous dis, rien.

Mais l’automne n’est pas toujours comme ça.

S’il fait rêver avec son côté très cosy (c’est après tout la saison des sweats à capuche, des plaids tout doux, du thé et des châtaignes ainsi que de la lecture au coin du feu), il est aussi très difficile à traverser pour certains d’entre nous: dépression saisonnière, la nuit tombe plus tôt (ET NE ME PARLEZ PAS DE CE FOUTU CHANGEMENT D’HEURE), il commence à faire froid et on a parfois juste envie de se recroqueviller dans son lit pour toujours.

Enfin, heureusement que je suis là (auto-lancement de fleurs), parce que je viens vous donner des idées pour vivre cette saison le mieux possible!

 

  • MA LISTE D’ACTIVITÉS SELF-CARE SPECIAL AUTOMNE

 dans Idées et activités

Quelques idées non-exhaustives pour vous inspirer:

  • faire une balade en forêt (et ramasser du bois et des châtaignes)

  • partir en week-end

  • faire une activité manuelle (bijoux en perles, point de croix/broderie, crochet/tricot, etc.)

  • jouer à un jeu vidéo

  • lire un livre ou une BD

  • pour les musiciens, apprendre une nouvelle chanson

  • décorer sa maison aux couleurs de l’automne et/ou d’Halloween

BONUS si vous faites les activités d’intérieur enroulés dans un plaid au coin du feu!

Une super source: https://verticus.fr/bonheurs-automne/

(ça complète ma liste avec des idées absolument géniales qui donnent trop envie d’aimer l’automne)

  • LE COIN BOUFFE (car c’est TRÈS important)

  • préparer un goûter pour une réunion entre amis/profiter de sa famille: thés, chocolats chauds, avec biscuits/gâteau faits maison

  • cuisiner ou faire un gâteau

Une super source: https://www.lemagfemmes.com/Cuisine/Saveurs-d-automne.html (moi j’ai bien envie de faire la soupe de potiron cette semaine, je vous en dirai des nouvelles!)

  • N’oubliez pas de manger saisonnier!

Alors on part à la cueillette (pour les plus courageux) et à l’achat (pour ceux qui préfèrent) de champignons, pommes, raisins, poires et châtaignes!!! Et on cherche des nouvelles recettes incluant ces aliments :)

  • LE COIN CHOUCHOUTAGE (c’est aussi TRÈS important)

Pour finir, et je m’adresse plus particulièrement aux filles (même si les garçons qui veulent s’inclure peuvent le faire sans problème), ON SE CHOUCHOUTE DE TEMPS EN TEMPS.

  • prendre rendez-vous chez le coiffeur ou l’esthéticienne

  • faire un masque ou un gommage pour le visage/le corps

  • se masser avec de la crème hydratante

  • mettre du vernis

  • se maquiller

  • prendre un bain

  • acheter quelque chose de beau ou d’agréable (savons parfumés, friandises, bougies qui sentent bon…)

Voilà les amis, l’article est terminé, je vous dis à bientôt!

N’hésitez pas à poster des commentaires, partager sur Facebook, ou m’envoyer un mail si vous avez des suggestions d’articles ou des questions à: marion.selfcarefrance@gmail.com

Peace!

Marion

 

 

2020: GRAND RETOUR + nouvelle organisation

18 oct

2020: GRAND RETOUR + nouvelle organisation

HELLOOOOOOOOO!

Je suis très heureuse de vous retrouver et j’ai aussi hâte de découvrir d’autres lecteurs qui viendront puiser ici un peu de réconfort, de déculpabilisation, d’idées inspirantes et d’idées d’activités à faire pour se faire du bien :)

* Pourquoi une absence si longue (2 ans)?

Et bien, tout simplement, nul n’est parfait (même pas moi, c’est vous dire!) et je suis tombée dans le piège du « Mais prendre soin de soi, s’écouter, se faire du bien, c’est tellement égoïste! Mieux vaut se sacrifier pour les autres! Et puis tu vaux rien de toute façon, de quel droit tu oses t’occuper de ta petite personne? ».

Alors, malgré tous vos adorables messages remplis d’amour et de remerciements, j’ai laissé tomber le blog. « Et les démons revinrent… ». Et j’ai continué ma vie en alternant les périodes où je m’écoutais un tant soi peu et celles où je me laissais aller à la haine de moi-même.

* Le déclic

Mais c’est devenu de plus en plus dur. Et la vie est tellement difficile sans que je ne me la pourrisse encore plus… Et surtout, elle est si courte! Trop courte pour ne pas en profiter!

Le changement de saison en automne est difficile pour moi depuis des années, j’ai toujours quelques symptômes de dépression saisonnière, et là, octobre 2020, j’ai craqué. Alors je me suis dit « Bon, j’ai plus le choix, je vais me faire du bien ». Vous savez, toujours attendre d’être complètement au bout du rouleau pour s’autoriser à « se sauver »…

Et là!!!!! J’ai décidé de relativiser les études (je prépare le CAPES d’anglais pour mars), de me faire passer en premier, j’ai pris du temps pour me mettre du vernis par-ci, pour prendre un bon bain de 35 min par-là, je me suis rendue jolie, j’ai rangé et décoré ma jolie chambre verte toute zen, je me suis mis en tête de me remettre à la cusine et de préparer des bons goûters de temps froid le week-end pour me réunir avec mes parents autour d’un bon chocolat chaud (bientôt agrémenté de chamallows… miam!).

* La grande découverte…

En fait, j’y suis vraiment allée à fond dans le bien-être, et je me suis rendue compte que…

- Ma motivation est plus grande et j’ai retrouvé un petit peu l’envie de travailler (car je ne vois non plus ça comme une échéance atroce qui va me damner à jamais si je n’ai pas le concours, mais comme une opportunité d’apprendre, de me lancer des défis et de grandir).

- Comme je me sens bien, comprise et écoutée par moi-même, comme je sais que je suis de mon côté, je suis plus disponible pour aider/écouter les autres. Ben oui, parce que quand on va mal, on a tendance à se centrer sur ses problèmes et à y penser malgré soi quand quelqu’un est en train de se confier à nous.

- Je suis moins souvent de mauvaise humeur et j’ai plus de patience

(En prime, j’ai repris la broderie et ça fait un bien fou!).

 

* NOUVELLE ORGANISATION DU BLOG

Je suis donc de retour! Et j’espère que cette absence, dans ce qu’elle a pu avoir de bon, vous a fait comprendre qu’on a tous des mauvaises passes, des moments d’abandon, mais qu’on peut revenir plus fort.

Bref, concernant les changements…

–> Je publierai les articles de manière irrégulière. Soit plusieurs d’articles d’un coup, soit une absence un peu longue entre 2 articles, ça se fera selon ma disponibilité, ma motivation et mon inspiration. Je préfère faire de la qualité que de la quantité, et l’unique raison d’être de ce blog est de vous inspirer et de contribuer à votre bien-être, pas d’avoir 5000 abonnés.

–> C’est pour cela que je vais créer une page Facebook, « Selfcare France », afin que vous soyez au courant (en l’aimant et en vous abonnant) dès que je posterai un nouvel article. 

UN GRAND MERCI A TOUS, ET PRENEZ SOIN DE VOUS!!!!

Marion

 

 

Rosemodere |
Santnaturelle |
Mavieaveclachrononutrition |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Borderlinesurvivreetbatir
| Coucounage
| Tao Naturo